On vous emmène 30 minutes avec nous au nord Togo

SITUATION DE L' EDUCATION DE BASE

Fiche info sur l'éducation de base au Togo

Contexte 

• 69 personnes sur 100 vivent en dessous du seuil de pauvreté.

• 81 personnes sur 100 vivent en dessous du seuil de pauvreté dans quatre des cinq régions que compte le Togo.

• Près de la moitié de la population togolaise est âgée de moins de 18 ans, représentant ainsi 2, 839 millions de personnes. 

Education et équité de genre

- L’éducation est une des conditions essentielles à la réduction de la pauvreté, à la protection des enfants et à la responsabilisation des femmes.

- C’est par l’éducation que se transmettent les valeurs des Droits de l’Homme et de la démocratie.

- Offrir à chaque enfant une éducation de base, complète et de qualité est une priorité pour le Togo. 

• 75 enfants sur 100 sont scolarisés, mais un quart des enfants togolais ne fréquentent pas l’école primaire.

• 44,5% des femmes entre 15 et 24 ans ne sont pas alphabétisées.

• Seuls 52% des enfants en âge d’entrer à l’école primaire  sont inscrits en première année du  cycle primaire.

• Seuls 23 enfants sur 100 en âged’achever le cycle primaire l’ont terminé.

- Si la différence entre la scolarisation des filles et des garçons est équilibrée au niveau national, 71,8% des filles et 77,3% des garçons sont scolarisés, les disparités  entre régions s’avèrent inquiétantes. 

• Lomé enregistre un taux net de scolarisation de 89% des enfants alors que les régions de Kara et Savanes enregistrent respectivement seulement, 64% et 48% d’enfants scolarisés.
• Seuls 46 filles et 58 garçons sur 100 sont scolarisés dans la région de Savanes contre 88 filles et 95 garçons sur 100 dans la commune de Lomé.

OBJECTIFS 2008-2012

- En plaçant l’enfant au centre des préoccupations politiques, associatives, familiales et communautaires, les enfants togolais pourront bénéficier d’une meilleure éducation et de la création d’un environnement protecteur. Autant de conditions nécessaires au bon développement de l’enfant.
- L’accès et le maintien des enfants de 5 à 15 ans jusqu’à la fin du cycle primaire est amélioré :
• Le taux net de scolarisation passe de 75,7% à 90%.
• La parité entre les sexes passe de 0,9 à 1.
• Le taux d’achèvement net de scolarisation passe de 23% à 50%.
- D’ici 2015, 100% des enfants ont un accès égal et facile à une scolarité gratuite et de qualité atteignant l’Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD), en matière d’éducation.