Voyage de solidarité 2019

 

Du 12 octobre au 9 novembre deux membres de l'association se rendent dans la région des Savanes du nord Togo. Logeant alternativement à Dapaong ou à Bombouaka, au Centre Saint Louis Orione, lieu que nous surnommons "le paradis des Cœurs oubliés".

De jour en jour et en fonction des connections Internet ils partagerons avec vous photos et commentaires sur les moments forts de leurs journées.

Samedi 12 au lundi 14/10

Bien arrivé à Lomé ou nous avons été accueilli par Kossivi et Mawéna qui nous a ensuite conduit dans sa famille ou nous sommes restés deux jours le temps de quelques rendez-vous.

Nous remercions chaleureu-sement Angel la tante de Mawéna qui nous a accueillis chez elle partageant avec nous avec une grande simplicité  et spontanéité sa vie de tous les jours avec ses enfants, sœurs et nièces.

Mardi 15 Nous quittons Lomé pour nous rendre à Sokodé distant de 420 kms environ. Pour une fois nous voyageons dans un car climatisé et très confortable. Nous rejoignons notre partenaire et ami Yobé Koumbouni qui nous reçoit chez lui avant de nous conduire vendredi dans la région de Kara visiter deux des salles informatiques réalisées en 2018.

Nous poursuivrons ensuite sur Bombouaka et Dapaong pour l'essentiel de notre mission.

Mercredi 16 et jeudi 17 octobre

Sur la route de Dapaong nous faisons escale à Sokodé chez Yobé Koumbouni, président de Jump Lab Orione et choisissons pour hébergement le CAFAB (Centre Agroécologique de Formation à l'Agriculture Biologique), construit et géré par CAPTOGO, collectif fédérateur d'associations œuvrant pour Togo auquel YOVOTOGO adhère depuis 3 ans.
Le CAFAB de CAPTOGO a pour mission principale d’aider les petits producteurs à corriger les mauvaises pratiques agricoles qui appauvrissent d’avantage les sols estimant que la pratique de la culture conventionnelle, chimique et autre détruisent les sols au bout de quelques années d’utilisation de pesticide et d’engrais chimiques, des famille entières voient leurs terres se dégrader.
https://www.captogo.org/cafab
CAPTOGO et son CAFAB incite également à la culture de l’Artemisia une plante ayant des vertus contre le paludisme et la schistosomiase dont des études montrent la plus grande efficacité des tisanes sur des médicaments de référence pour ces deux pathologies. L’Artemisia est un immense espoir pour des centaines de millions de personnes qui pourront se soigner efficacement, localement et à moindre frais... et ainsi échapper aux ruptures d'approvisionnement, médicaments contrefaits ....
https://mailchi.mp/5897ec1b8581/artemisia-news-aout-1614801…

C’est pour découvrir le site et marquer sa solidarité à ce projet que YOVOTOGO a posé ses valises quelques jours avant de poursuivre vers la région des savanes.

Vendredi 18 octobre

En route pour Bombouaka et la région des savanes en compagnie de Yobé Koumbouni notre partenaire et ami. En chemin visite des salles informatiques de Landa et Kpanzinde que nous avons réalisé dans les 2 lycées respectifs en 2018 en coopération avec le collectif Emmabuntüs. Nous rencontrons Charles l'informaticien qui bénévolement assure la maintenance des deux salles. 

En fin d'après midi nous arrivons à Bombouaka au centre Don Orione pour enfants et jeunes en situation de handicap. Accueil chaleureux des enfants comme tous les ans. De nouvelles têtes et d'autres déjà bien connues de nous.

Samedi 19 et dimanche 20 octobre
Samedi rencontre avec les membres de l’association partenaire Jump Lab Orione à l'occasion de laquelle fut abordé les projets en cours et à venir dont la réalisation de 3 futures salles informatiques pour atteindre 20 salles de 20 ordinateurs en 2020.
Dimanche matin visite à Parfait Lare, le sociologue du centre arrêté depuis avril suite à un accident de moto survenu à l'occasion d'une tournée de liaison avec les familles d'enfants handicapés du centre Don Orione.
Dimanche après-midi remise d'un lot de cuir à Koffi Sambiani ancien apprenti de l'atelier orthopédique de Don Orione installé à Dapaong. Cette remise de cuir offert par notre partenaire Cuir En Stock a pour contrepartie le coup des 3 années d' apprentissage de cordonnerie de 2 jeunes en situation de handicap sous couvert de APHMOTO, l'Association Des Personnes Handicapées Motivées De Tone avec qui nous collaborons.

Lundi 21 octobre

Des sourires après le passage de la mission humanitaire espagnole Chambbàa et un peu de convalescence au centre Don Orione de Bombouaka.

Mardi 22 octobre

Visite aujourd'hui à l' Hôpital d'enfants st Joseph Bogou Togo pour la remise de 2 ordinateurs reconditionnés sous Emmabuntüs et d'une photocopieuse-imprimante destiné au secrétariat de la toute prochaine maternité rattachée à l'établissement et dont la construction vient de s'achever.
Ce don associe notre partenaire local Jump Lab Orione qui se chargera de l'initiation "Open Office" et de la maintenance logiciel et matériel.
Un grand merci pour l’accueil et une accolade spéciale aux sœurs Salvatorine et Catherine que nous retrouverons encore très prochainement.

Mercredi 22 octobre

Remise en début de matinée du lot de cuir offert par François Austruy de l'entreprise Cuir En Stock à Graulhet (Tarn) qui depuis plusieurs années soutient l'atelier d'orthopédie de Bombouaka par notre intermédiaire.
Puis départ avec Richard et Tchao visiter des familles d'enfants en situation de handicap soutenus par YovoTogo dont Thomas et Jonas. A cette occasion nous découvrons Christine une fillette atteinte d'une affection du développement et pour laquelle nous allons rechercher un parrain pour aider au financement de sa prise en charge.
En fin de journée visite à la famille de Richard qui nous fait visiter sa nouvelle propriété.

Jeudi 23 octobre

Cyril et Angelo respectivement secrétaire et animateur de ASPHATA (Association des Personnes Handicapées De Tandjouaré) nous accompagnent dans les familles de Nanipo et Odile parrainées par YovoTogo d’une part et un orchestre amateur Vendéen "Les Smarty's" d’autre part.
Le parrainage de Nanipo engagé depuis février 2019 a permis de l’équiper de chaussures orthopédiques et d’une attelle de correction du bras et de la main droite.
Odile a été découverte alors qu’elle ne marchait qu’à quatre pattes. Une fois appareillée et équipée de béquilles elle parvient aujourd’hui à se tenir debout et à marcher un peu. Un gros travail de rééducation est à envisager désormais pour qu’elle gagne en mobilité.
Vous aussi vous pouvez parrainer un enfant en difficulté et lui offrir un meilleur avenir, visitez nos pages dédiées aux parrainages de notre site.

Vendredi 25 octobre

C’est avec l’équipe d’APHMOTO (Association des Personnes Handicapées Motivées De Tone) dont le président est vice directeur de la Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées que nous avons rendez vous ce matin pour aller au devant de deux familles afin découvrir leurs réalités de vie du fait du handicap de leurs enfants.
La famille PASSANOU et très éprouvée par la cécité de ses 4 enfants et de la grand-mère paternelle vivant à ses cotés. Le jeune Tempo est présent et les jumeaux Yentougli et Yenhame sont à l’école proche. La situation fait que le père ne peut de ce fait se consacrer pleinement au champ et les récoltes sont maigres. La fillette Yentougli est parrainée par école abbé A. Billaud de Monsireigne ou siège YovoTogo, et son frère jumeau Yenhame par un membre de l’association. Nous recherchons activement des parrains ou marraines pour les deux autres enfants. Tous les enfants ont déjà été initiés au « Braille » grâce aux efforts des associations précitées dont la charge de travail et le dévouement inspire un grand respect.
C'est à moto moto que nous irons ensuite visiter la petite Djampoa, la pompe à essence de notre véhicule ayant rendue l’âme le mécanicien viendra de Dapaong nous dépanner au bord de la piste. Cette fillette également parrainée progresse bien grâce aux séances de rééducation prodiguée et sera prochainement équipée d’une attelle pour sa main gauche.
Découvrez nos parrainages ici : https://www.yovotogo.fr/les-parrainages/

Dimanche 27 octobre

Rencontre avec "AFL-Tan" l’Association des Femmes Leaders de Tandjouaré qui dans son élan de développement cultive l'entraide féminine parvenant ainsi à lutter contre la pauvreté des ménages en élargissant son rayonnement dans la région des savanes et principalement la préfecture de Tandjouaré.
Depuis 4 ans Marie Paule, Co-fondatrice et secrétaire de YovoTogo, soutient ce groupement de femmes présidée par Pascaline Sambiani. Pour se faire Marie-Paule sensibilise les femmes en France et invitent celles qui se sentent concernées par la solidarité féminine et l’entraide internationale à soutenir "AFL-Tan" en y adhérant en tant que membres sympathisantes. Le cout d’une cotisation mensuelle est de 2.000 FCFA soit 40 € par an relayée par Yovotogo.
Cette année encore la rencontre a été très chaleureuse et animée par des chants et des danses ainsi qu'un bon repas typique des savanes.

Lundi 28 octobre
Rencontre au village de Nok à l’occasion du soutient à 60 élèves défavorisés.
Souvenez-vous, l’année passée nous avons pu apporter un soutien scolaire à 60 enfants vulnérables à Nok. Ce projet en deux volets consistait d’une part à aider des enfants vulnérables privés de rentrée scolaire parce que leurs parents ou tuteurs sont dans l’incapacité de payer l’écolage dont le montant s’élève à 2.000 FCFA /an (3€) pour le primaire et 10.000 FCFA (15 €) de la 6ème à la terminale, et d’autre part à acheter sur place des manuels scolaires pour les instituteurs volontaires afin de les aider dans leur tache difficile.
En fin d’année scolaire un retour positif des résultats scolaires avait incité Dominique Macra et Monique, à l’initiative de l’action à réitérer leur action pour l’année scolaire 2019-2020. Ils ont obtenu une somme supérieure à l'an passé soit 1.020 €.
Nous avons donc visité certains d’entre eux, une bonne trentaine au CEGIL (Collège d’Enseignement Général d’Initiative Locale) de Nok d’autres se trouvent dans l’école primaire et le lycée plus éloigné et difficile d’accès.
Une rencontre très chaleureuse qui permet de toucher du doigt les difficultés récurrentes en matière d’éducation. Merci à Mikabini Koulbeme (Agence Réceptive Nano) et Arsène Tindame du Rotary Club Tandjouaré Dapaong, tous deux natifs de ce village pour leur participation et leur rôle clé dans le suivi et la réalisation locale.

Mercredi 30 octobre

Une dernière journée de visite à des parents d'enfants en situation de handicap soutenus par l'association. Cette fois avec Richard et Maurice respectivement chauffeur et sociologue au centre Don Orione de Bombouaka. Nous rencontrons certaines de ces familles depuis 6 ans et des liens d'amitiés se sont créés notamment ici avec la famille de Douti et de Aïcha. Leur témoignage sur l'évolution de leurs enfants est réconfortant. Au Togo comme dans bien des endroits du globe, le handicap est encore trop souvent la source de nombreuses discrimination.

Jeudi 31 octobre

Remise de la collecte de draps housses organisée au profit des jeunes enfants du foyer "Padre Pio" pour amener un peu de confort à leur condition de couchage. Également le remplacement décidé sur place de leur téléviseur et réfrigérateur hors d'usage depuis quelques mois. En fin de journée la traditionnelle soirée festive avec les adolescents qui nous ont préparé un repas pris en commun avant de se lâcher sur les rythmes africains. Une très belle soirée et nous remercions le délégué Moïse pour l'organisation et la cuisine.

Samedi 2 novembre

Réunion de travail aujourd’hui avec notre partenaire Jump Lab Orione autour de 9 des 17 salles informatiques installées au Togo depuis 2015. Il s’agissait de faire le bilan avec les proviseurs, responsable d’APE et formateur responsable de salle de chacun des lycée de Bombouaka, Cando, Cinkassé, Korbongou, Naki-Ouest, Namoundjoga, Nano, Tandjouaré et Timbou localisés dans la région des savanes. Chacune de ces salles étant équipées de 20 ordinateurs de réemploie conditionnés sous l’ OS Emmabuntus et comprend parmi autres logiciels l’encyclopédie Wikipédia consultable sans connexion internet. Les formations initiales et la maintenance étant assurée par l’association JUMP Lab’Orione.
Étaient présents hormis les responsables d’association le directeur du CRETFP de Dapaong et le Directeur Régional de l’Éducation des Savanes. Les avancés mais aussi les difficultés ont été abordées ainsi que nos réflexion et visions respectives. Une évaluation de chaque établissement basée sur les critères tel que l’entretien des salles et des ordinateurs, la formation, la mise en place au programme d’une notation des élèves et l’organisation des cours de vacances a été établie et sanctionnée par des prix, un PC et un ordinateur portable aux deux premiers établissements.

En fin de journée nous finalisons l’installation des deux ordinateurs et de la photocopieuse-imprimante offerte à la pédiatrie de Bogou en vue de la prochaine ouverture de la maternité et ne résistons à l’invitation des sœurs italiennes de partager avec elles l’authentique pizza napolitaine.